Le kéfir de Fruit

Publié par SEO560014 le

Le Kéfir de Fruit

Boisson fermentée de fruit elle a un impact important sur notre santé. 


Venez vous renseigner sur la façon d’en préparer et de l’utiliser, où s’en procurer et les actions sur notre santé. 

Appelé aussi “cristal japonais”, le kéfir est composé de levures et de bactéries qui forment des grains translucides plus ou moins gros qui grossissent en taille et en nombre lorsqu’ils sont en contact avec de l’eau sucrée. 
Ces bactéries et levures sont bonnes pour la santé et sont pour certaines présentent dans les souches probiotiques mises en vente.

Ses propriétés

  • Le kéfir est un aliment vivant qui fournit des oligoéléments.
  • Il est considéré comme un probiotique et favorise donc l’implantation d’une bonne flore intestinale. Cela aide à nettoyer les intestins et peut soulager certains désordres intestinaux.
    L’amélioration de la santé intestinale a un impact sur tout l’organisme, assimilation des minéraux, meilleure gestion émotionnelle, amélioration du système immunitaire etc…
  • Les peuplades des plaines de l’Europe de l’Est disaient que le kéfir avait des propriétés magiques permettant de guérir les maladies gastro-intestinales.
  • Dans les pays soviétiques, le kéfir est utilisé lors du traitement d’ulcères de l’estomac, de maladies du système biliaire, lors d’entérites chroniques, de bronchites et de pneumonies. Il est habituel pour les patients séjournant dans les hôpitaux russes de recevoir une portion de kéfir chaque jour pour aider à combattre les infections et les maladies.

Préparer du kéfir de fruits

1) Il vous faut environ 2/3 cuillères à soupe de grains de kéfir pour 1 litre d’eau de source.
J’ai fais l’expérience de séparer mes souches de kéfirs et de leur donner de l’eau du robinet et de l’eau de source. La différence n’a pas été significative donc préférez l’eau de source car elle ne contient pas de pesticides et autres produits toxiques.
 
2) On le nourrit avec 2 à 3 cuillères à soupe de sucre et des fruits bio de préférence. 
La recette originale se fait avec un demi citron et 2 figues. Le citron donne un goût de limonade au kéfir mais vous pouvez agrémenter votre kéfir de la manière qui vous fera envie comme avec de la menthe, du gingembre, des raisins secs, des oranges, du pamplemousse, du thé, des tisanes… 
 
3) Mélangez le sucre avec un ustensile en bois ou en plastique mais surtout pas de métal!! Cela intoxique les grains.
 
4) Attendez entre 1 et 3 jours, filtrez le liquide avec une passoire très fine en plastique.
Personnellement j’utilise le couvercle filtrant (en plastique) de mon pot à graines germées, c’est ce que j’ai trouvé de plus fin et de plus pratique pour ne pas perdre de grains et ne pas mettre de kéfir partout en filtrant.
 
5) Rincez bien vos grains de kéfir et recommencez l’opération depuis le début!
 
Plus vous laissez longtemps le kéfir dans l’eau sucrée plus il sera fort en goût et en bactéries. Commencez par des petites doses, un petit verre par jour, avec un temps de fermentation de 1 à 2 jour. Autrement cela risque de vous créer des désordres intestinaux du genre gaz, diarrhée, constipations etc…

Conserver son kéfir

Confiez le à une de vos connaissances! Si vous voulez en refaire plus tard cela ne devrait pas poser de problème car les grains se multiplient vite.
Ou bien vous pouvez faire une sauvegarde de vos grains. C’est à dire en mettre un peu de coté et les conserver dans de l’eau sucrée ou non au réfrigérateur mais pensez à changer l’eau toutes les semaines. Lorsque l’eau est sucrée ils continuent à travailler un peu même si le froid les stabilise. Ils peuvent se conserver plus d’un mois sans problème dans de l’eau claire non sucrée au réfrigérateur. 
 
Ou bien vous les congelez ou bien vous les déshydratez mais ils peuvent ne jamais repartir car se sont des organismes vivants.
 

Comment reconnaître et soigner un kéfir malade ?

Les grains sont visqueux.
Le kéfir est sirupeux.
Le kéfir sent mauvais, le soufre, les fruits pourris, comme des pieds.
Un film blanc se forme sur la partie supérieure du kéfir.
Les grains diminuent de volume.

Pour guérir son kéfir il faut le rincer plusieurs fois, jusqu’à ce que l’eau de rinçage reste entièrement claire. Si les grains sont très visqueux, il faudra les nettoyer très doucement à la main. Faites particulièrement attention à ne pas casser les grains autrement ils risquent de ne jamais repartir.
Ensuite il faut mettre le kéfir au repos; dans de l’eau, sans sucre au réfrigérateur pendant une semaine.
Cela lui donnera le temps de se soigner sans avoir un travail de multiplication à faire.
S’ils sont encore malades au bout d’une semaine il faut recommencer l’opération.
Ils peuvent avoir besoin de plusieurs semaines de repos pour bien se remettre.

Ensuite il serait intéressant de se demander pourquoi les grains sont tombés malade et changer le ou les choses qui ont causées la maladie.
Trop de grains dans le même bocal, alimentation pas adaptée, mauvais lieu de stockage, trop au soleil, trop dans l’obscurité, près d’un micro-onde, du four… Si vous utilisez un sucre déjà très riche (du genre rapadura) évitez l’eau minérale, préférez une eau de source peu riche en minéraux.

S'en procurer

Traditionnellement le kéfir se transmet par une connaissance et il est offert.
Il y a également certains sites qui permettent de partager le kéfir et d’autres qui en vendent. Préférez demander à vos connaissances, ou cherchez parmi ceux qui partagent cela ne coûte rien car le kéfir se reproduit assez rapidement.

Il y a des sites pour les donneurs de kéfir de lait, de fruits ainsi que de kombucha, il vous suffit de trouver celui de votre région et de le contacter:
  ” http://kefir.e-monsite.com/annuaire/ “
  ” http://kefirdelait.canalblog.com/archives/2012/03/21/23818919.html “

Vous pouvez aussi acheter des grains de kéfir de fruits, de lait ainsi que du kombucha sur ce site:
  ” www.les-amis-du-kefir.com “
Vous pouvez également en trouver dans certains magasins bio.

Article écrit par Lucien Muller


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *